Faut-il avoir peur de l’art indien ?

Couverture de l’ouvrage <em>Le Génie de l'art indien</em>

Vincent Lefèvre (prom. 1999), directeur de la conservation et des collections du musée national des arts asiatiques-Guimet, donne une conférence intitulée « Faut-il avoir peur de l’art indien ? », autour de son ouvrage Le Génie de l'art indien (Les Belles Lettres, avril 2023), avec Nicolas Filicic, éditeur aux Belles Lettres.

Pour les Occidentaux, la production artistique du monde indien suscite, bien souvent, soit fascination soit incompréhension, ou encore un mélange des deux. Dans leur regard sur l’Autre, si souvent empreint de préjugés ou d’idées préconçues, ils ne retrouvent en effet ni l’exotisme simplement décoratif attribué à l’Extrême-Orient ni le « primitivisme », source d’inspiration pour la modernité, associé aux arts d’Afrique et d’Océanie. À l’exception peut-être de la période moghole qui, parce qu’elle relève en grande partie de l’Islam, semble un peu plus familière, l’art indien, de par son extraordinaire diversité, sa richesse iconographique et son exubérance (ou ce qui est perçu comme tel), déroute bien souvent un spectateur qui pense, à tort ou à raison, ne pas disposer des codes nécessaires pour l’apprécier.

Pourtant, pour peu qu’on veuille bien s’en donner la peine, découvrir et comprendre les arts du monde indien et indianisé ne s’avère pas si difficile. De ce point de vue, il n’a pas semblé nécessaire de proposer un nouveau manuel présentant une histoire de l’art indien et de son développement dans le temps et de l’espace. Le Génie de l’art indien s’attache plutôt à donner, suivant une approche volontairement synthétique, un certain nombre de clés de lecture afin de faciliter l’appréhension globale de cette production.

14 décembre 2023
-
Culture - Conférence
École nationale des chartes - PSL
65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Léopold-Delisle)
2023-12-14 19:00 2023-12-14 20:30 Europe/Paris Faut-il avoir peur de l’art indien ? 65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Léopold-Delisle)