Webinaire pour la journée de la terre avec NYU

L'Université PSL et l'université de New York (NYU) vous proposent un webinaire pour célébrer la journée de la Terre : réflexions sur la vie humaine sur Terre, des origines à l'ère post-anthropocène.

Une conversation avec :

  • Joseph LeDoux, professeur de neurosciences et de psychiatrie, Université de New York
  • Dominique Lestel, professeur de philosophie, École Normale Supérieure - PSL
  • Animé par : Phillip Usher, professeur de littérature, pensée et culture françaises, New York University
  • Mot d'accueil : Emilienne Baneth, professeure de littérature et vice-présidente des relations internationales, Université PSL.

--

Entrée dans l'Anthropocène, une ère marquée par le réchauffement climatique et une crise imminente de la biodiversité, l'humanité est à la croisée des chemins.

Les professeurs LeDoux et Lestel présenteront leurs réflexions sur la vie humaine du point de vue de leurs disciplines et de leurs recherches et entameront un débat sur l'avenir de la vie sur Terre.

Présentation du Pr. LeDoux : Dès qu'il y a eu de la vie, il y a eu du danger

Les organismes complexes possèdent des circuits cérébraux pour détecter et répondre au danger et leurs racines profondes remontent aux premières cellules. Mais ces circuits ne créent pas la peur et la peur n'est pas la raison pour laquelle nous nous figeons ou fuyons. La peur est une invention humaine et, si d'autres animaux vivent des expériences conscientes, ils ne peuvent pas avoir le même type d'expériences conscientes que nous, car leur cerveau est différent. Le propos ne porte pas sur les prodiges du cerveau humain car, s'il nous a permis d'accomplir des merveilles, il nous a aussi conduit à des horreurs. La question porte sur l'avenir : nous nous dirigeons vers une catastrophe climatique qui ne détruira pas la Terre, comme certains le suggèrent ; mais elle la rendra inhabitable pour notre espèce. Les bactéries, qui ont survécu des milliards d'années, s'en sortiront probablement. En revanche, les autres formes de vie sont à prendre en compte et, dans un sens très réel, dépendent de nous.

Présentation du Pr. Lestel : Le monde post-anthropocène et notre « hyper-futur ».

Qu'adviendra-t-il après l'Anthropocène - après nous ? L'ère post-anthropocène sera-t-elle le monde « après l'humanité » (fin du monde pour l'humanité) ? Le monde « après les humains tels que nous les connaissons » (post-humain) ? Ou bien le monde « après l'empreinte environnementale humaine » (retour au paléolithique) ? En réfléchissant à ces avenirs lointains et extrêmes, nous pourrions effectivement être en mesure de repenser notre relation actuelle avec la nature et notre place parmi les autres espèces vivantes.

Joseph LeDoux est professeur de neurosciences et de psychiatrie à l'université de New York. Professeur d'Université, Joseph LeDoux dirige l'Emotional Brain Institute à NYU. Ses travaux portent sur les mécanismes cérébraux des émotions, de la mémoire et de la conscience. LeDoux, qui a reçu plusieurs prix pour ses recherches, est membre de l'Académie américaine des arts et des sciences et de l'Académie nationale des sciences des États-Unis. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages, dont The Emotional Brain, Synaptic Self, Anxious et The Deep History of Ourselves. Par ailleurs, il est le chanteur et auteur-compositeur principal du groupe de rock The Amygdaloids et du duo acoustique So We Are.

Dominique Lestel est professeur de philosophie à l'École normale supérieure - PSL à Paris. Les travaux du Pr. Lestel sont influents dans le cadre des efforts récents pour repenser l'animalité et les relations entre l'homme et l'animal. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Mangez ce livre : Un manifeste du carnivore (Columbia University Press, 2016). Le Pr. Lestel a notamment été enseignant-chercheur dans les institutions suivantes : MIT, Université de Californie San Diego, Université de Boston, École de l'Institut d'art de Chicago, Université de Tokyo, Université de Keio (Japon).

Phillip John Usher est professeur de littérature, pensée et culture françaises à NYU. Le Pr. Usher fait des recherches sur la littérature comparée et française. Il est notamment connu pour ses travaux sur les relations entre la littérature française du début de la période moderne et la pensée écologique. Le Pr. Usher est notamment l'auteur de Exterranean: Extraction in the Humanist Anthropocene (Fordham University Press, 2019).

Emilienne Baneth-Nouailhetas est professeure de littérature et vice-présidente relations internationales à l'Université PSL. Elle supervise la stratégie internationale de PSL et les partenariats pour les Objectifs de développement durable. Elle était auparavant attachée à l'ambassade de France en Indonésie et à Washington et directrice adjointe de l'Institut des sciences humaines et sociales du CNRS.

Cet événement est organisé conjointement par l'Université PSL (Paris) et l'Université de New York.

22 avril 2021
-
Campus - Séminaire
PSL
En ligne
2021-04-22 18:00 2021-04-22 19:30 Europe/Paris Webinaire pour la journée de la terre avec NYU En ligne