Collège de France

Depuis le XVIe siècle, le Collège de France répond à une double vocation : être à la fois le lieu de la recherche la plus audacieuse et celui de son enseignement à tous, sans condition d’inscription ni de diplôme.

La singularité du Collège de France réside dans le croisement de la recherche scientifique fondamentale d’excellence avec la diffusion la plus large de la connaissance. Les plus grands chercheurs s’y côtoient pour faire avancer tous les domaines de la connaissance : mathématiques, sciences de la matière et du vivant, mais aussi humanités, histoire, sciences sociales… Les enseignements des professeurs, qui reflètent non un curriculum établi mais leur recherche telle qu’ils la produisent, sont accessibles à tous, sans aucune condition d’inscription ni de diplôme, et totalement gratuitement.

Le Collège de France doit sa création à François Ier qui nomma en 1530 les premiers lecteurs royaux. Leur fonction était d’enseigner des disciplines qui n’étaient pas encore admises à l’Université. Aujourd’hui, ses anciens  lecteurs royaux sont devenus quelque 50 professeurs travaillant avec plusieurs centaines de chercheurs dans les différents sites parisiens de l’institution. Depuis l’origine, une disposition essentielle a maintenu la vigueur créatrice de cette communauté savante : les chaires ne sont pas permanentes : leur renouvellement se fait en fonction des derniers développements de la science. Les seuls critères guidant le choix de l’Assemblée du Collège de France pour l’élection de nouveaux professeurs sont l’importance et l’originalité des travaux des candidats. Cette disposition permet une grande liberté : ainsi, le Collège de France s’adapte en permanence à l’évolution des connaissances et demeure un pôle d’animation de la communauté scientifique.

Les cours, colloques et séminaires de l’institution sont suivis par un nombre important d’auditeurs dans les amphithéâtres (plus de 100 000 par an). Les publications imprimées et électroniques en accès libre et la diffusion de cycles de cours grâce à différents partenaires médias de l’audiovisuel public lui donnent par ailleurs une audience toujours plus importante. Mais une dimension nouvelle a été donnée à cette diffusion depuis 2007 par la mise en ligne systématique des captations audiovisuelles des enseignements. Les enregistrements des leçons inaugurales, les cycles de cours et les colloques sont ainsi disponibles sur le site internet de l’institution mais également sous forme de podcasts. Pionnier dans la diffusion en ligne des savoirs,  le Collège de France entend poursuivre son développement numérique par une politique ambitieuse au service du dialogue entre les sciences et la société et du partage de la connaissance, conformément à sa vocation depuis la Renaissance.

 

Logo Collège de France
Logo Collège de France

Collège de France
11 place Marcelin-Berthelot
75231 Paris Cedex 05

 

01 44 27 12 11

 

www.college-de-france.fr