Recherche

Jean Dalibard, professeur au Collège de France, reçoit la médaille d'or 2021 du CNRS

Le

Jean Dalibard, physicien, professeur au Collège de France, ancien élève de l'École normale supérieure - PSL, membre du laboratoire Kastler Brossel (CNRS/ ENS - PSL / Sorbonne Université / Collège de France) et du membre du sénat académique de PSL reçoit la médaille d'or CNRS 2021. Toute la communauté scientifique de PSL salue cette reconnaissance.

© Frédérique PLAS/LKB/CNRS Photothèque

© Frédérique PLAS/LKB/CNRS Photothèque

Créée en 1945, la médaille d'or du CNRS est l’une des plus prestigieuses récompenses scientifiques françaises. Elle distingue cette année le physicien Jean Dalibard pour ses travaux pionniers en physique de la matière quantique ultra-froide. Il est le 50e chercheur ayant effectué ses études ou ses recherches au sein de PSL à recevoir cette distinction.

Né en 1958, entré au CNRS en 1982, Jean Dalibard est un spécialiste de physique quantique. Membre de l'Académie des sciences depuis 2004, il est professeur au Collège de France depuis 2012. Il a développé au sein du laboratoire Kastler Brossel (CNRS/ENS-PSL/Sorbonne Université/Collège de France) un parcours unique d'expérimentateur et de théoricien. Il a été chercheur invité au National Institute for Standards and Technology (États-Unis), au laboratoire Cavendish de l'université de Cambridge (Royaume-Uni) et il a enseigné dans plusieurs universités étrangères.

Jean Dalibard a grandement contribué à l’émergence des technologies quantiques, qui reposent sur une compréhension profonde des propriétés quantiques de la matière et leur contrôle. Après une carrière de 30 ans au CNRS, il est aujourd’hui professeur au Collège de France.

La médaille d’or du CNRS lui sera remise le 8 décembre 2021 lors d’une cérémonie à Paris.