Welcome Desk - Etudiante / Etudiant

Bienvenue ! Vous retrouverez ci-dessous toutes les informations à connaître pour votre séjour en France et vos études à l'Université PSL. Le Welcome Desk est toujours disponible pour vous répondre directement, soit par courriel, soit sur rendez-vous.

Préparer votre séjour

A qui m’adresser à PSL ?

  • Si vous venez à PSL pour un double diplôme dans le cadre d’un cycle ingénieur ou d'un échange universitaire, dirigez-vous au bureau des relations internationales de votre établissement d’accueil.
  • Si vous venez à PSL pour une formation diplômante (une licence ou un master), prenez contact avec le secrétariat de votre formation (gestionnaire de scolarité ou le directeur de votre parcours). Il pourra vous renseigner sur les modalités d’inscription, les services de l’établissement auxquels vous avez accès et les évènements de rentrée. Cette personne sera en mesure de répondre à vos questions sur votre programme.   
  • Si vous venez à PSL pour un doctorat, dirigez-vous à l’École doctorale de votre unité ou à l’équipe de recherche et le service en charge de la scolarité des doctorants dans l’établissement de préparation.

Vous avez une question mais vous ne savez pas à qui l’adresser ? Ecrivez au Welcome Desk PSL qui vous dirigera vers le service compétent :  welcomedesk@psl.eu   

 

De quelles bourses puis-je bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier des aides pour effectuer vos études en France :

  • bourses de votre gouvernement,
  • bourses du gouvernement français,
  • bourses de l’Union européenne ou des organisations internationales,
  • bourses de votre établissement d’accueil.

Renseignez-vous auprès de votre établissement d’origine, de votre établissement d’accueil, de votre gouvernement, de l’ambassade de France et de l’Espace Campus France de votre pays.

Trouvez une bourse Campus France sur Campus Bourses, l’annuaire des programmes de bourse : campusfrance.org et bourses.campusfrance.org et visitez le contenu « Financer ses études en France » de PSL.

 

Ai-je besoin d’un visa pour étudier en France ?

Tout dépend de votre nationalité et de la durée de vos études.

Si vous êtes un ressortissant d’un Etat membre de l’Union Européenne (UE) ou de l’Espace Economique Européen (EEE), vous n’avez pas besoin de visa pour venir étudier en France.   

Si vous êtes originaire d’un pays hors de l’UE ou de l’EEE et que vous souhaitez étudier en France plus de trois mois, vous devez faire une demande de visa ‘étudiant’.  

Attention ! Si vous êtes doctorant, en fonction de votre type et montant de financement, il se peut que vous soyez éligible au visa ‘passeport talent-chercheur’. Veuillez vérifier avec votre établissement PSL et le Welcome Desk PSL (welcomedesk@psl.eu).

Contactez l’espace Campus France et le consulat français de votre pays de résidence pour faire votre demande de visa ‘étudiant’ dès que possible et au minimum trois mois avant votre départ.

Attention ! La procédure pré-consulaire en ligne EEF (Etudes en France) est obligatoire dans la plupart de pays : campusfrance.org/fr/candidature-procedure-etudes-en-france

 

Quel visa demander ?

Pour un court séjour (0 à 3 mois)

  • Le visa ‘Schengen court séjour’ : ce visa vous permet d’effectuer un séjour de 90 jours (ininterrompu ou cumulé sur 180 jours) dans un pays de l’espace Schengen. Selon votre nationalité, vous pouvez en être dispensé.  
  • Le visa ‘étudiant-concours’ : ce visa vous permet de vous présenter à un entretien ou à un concours d’entrée dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé. En cas de réussite, vous pouvez solliciter à la préfecture, sans retourner dans votre pays d’origine, un titre de séjour d’un an renouvelable.

 

Pour un long séjour (supérieur à 3 mois)

  • Le visa long séjour pour études valant titre de séjour (VLS-TS) : valable un an et renouvelable, ce visa vous permet de travailler 964 heures par an, de voyager dans l’espace Schengen, de bénéficier de l’allocation logement de la CAF et de la caution locative gratuite étudiante. Ce visa s’adresse aux étudiants en licence, master et aux doctorants sans contrat doctoral.
  • Le visa long séjour (VLS) mention ‘passeport talent – chercheur’ :  renouvelable sous la forme d’une carte de séjour pluriannuelle, ce visa s’adresse aux doctorants, aux chercheurs et aux enseignants-chercheurs (leur famille est éligible au visa ‘passeport talent-famille’). Pour l’obtenir, vous devez vous munir d’une « convention d’accueil » validée par votre établissement d’accueil, que vous ferez ensuite viser par les autorités consulaires françaises de votre pays de résidence  

Bon à savoir :  Il existe un site officiel des visas pour la France : france-visas.gouv.fr/ où se trouvent toutes les informations dont vous avez besoin.

 

Recommandation : la CVEC, une formalité que vous pouvez compléter avant votre arrivée

La CVEC, ou Contribution Vie Etudiante et de Campus, est une cotisation obligatoire que la majorité des étudiants doivent payer chaque année en France (les étudiants en échange universitaire ne sont pas concernés par la CVEC). Pour vous inscrire dans votre établissement d’accueil, il vous faudra fournir une attestation d’acquittement de la CVEC. Elle coûte 95€ et peut être payée sur internet.

 

La CVEC permet, par exemple, de financer l’accès au soin, des assistants sociaux dans les universités, des projets d’associations étudiantes, d’améliorer l’accueil des nouveaux arrivants sur le campus et d’améliorer l’accès aux équipements sportifs.

 

Je trouve un logement

Vous trouverez toutes les informations utiles dans la rubrique ‘Logement’.

 

Je trouve un Buddy !

Si vous souhaitez être mis en contact avec un étudiant PSL avant votre arrivée à Paris, demandez à votre établissement d’accueil s’il propose un programme de parrainage (ou « Buddy Program »). Si votre établissement ne propose pas ce service, ou si vous voulez en plus faire partie du Buddy Program du Welcome Desk PSL, inscrivez-vous sur « Partner@PSL » en tant que « International Buddy ».

 

Grosso modo, les missions des parrains/marraines (« Local Buddy ») seront de :   

  • vous accueillir en personne à Paris,
  • vous amener visiter le campus PSL et plus particulièrement votre établissement d’accueil,
  • vous faire découvrir les bons plans de la capitale.

Si vous avez des questions, écrivez à : welcomedesk@psl.eu  

 

Je m’inscris à un événement d’accueil

C’est un rendez-vous à ne pas manquer ! Renseignez-vous auprès de votre établissement d’accueil sur les dispositifs prévus : journée d’accueil, semaine d’orientation, etc.   

 

Bon à savoir :  En lien avec les établissements de PSL, l’équipe du Welcome Desk organise également des « Welcome Days » composés d’ateliers pratiques (ouverture d’un compte en banque, validation et renouvellement du visa, logement, assurance maladie) et d’événements culturels et sociaux pour vous permettre de rencontrer d’autres étudiants de PSL et découvrir votre nouveau campus.

Pour plus d’informations sur les Welcome Days, contactez le Welcome Desk PSL (welcomedesk@psl.eu).

 

Dans ma valise, je n’oublie pas…

  • Mes papiers administratifs : passeport, visa, attestation d’admission à PSL, extrait d’acte de naissance (traduit), attestation de logement, CVEC, copie de diplômes et relevés de notes et leur traduction certifiée si votre école l’a demandé, carnet de santé, justificatifs précisant les couvertures sociales de mon pays d’origine (étudiants européens : votre CEAM ou le formulaire S1 ; étudiants québécois : le formulaire SE 401-Q-102bis ou SE 401-Q-106), trois derniers relevés bancaires, attestation de réussite au test de langue française/anglaise selon les critères choisis par votre école PSL, permis de conduire (optionnel).
    • Numérisez ces documents et enregistrez-les sur une clef USB ou un drive au cas où vous les perdriez. Faites également quelques copies papier. Si vous avez dû faire une demande de visa pour venir en France, sachez que l’ensemble des pièces de votre dossier peut vous être demandé à l’aéroport.
  • Une carte de crédit qui fonctionne en France.
  • Quelques euros en liquide.
  • L’ordinateur et le téléphone portable chargés. N’oubliez pas d’enregistrer le numéro de votre parrain/marraine si vous vous êtes inscrit à un Buddy Program.   
  • Mes médicaments, traitements, anti-histaminiques. Si vous suivez un traitement particulier, un médecin français pourra vous prescrire ce dont vous avez besoin, mais il est plus prudent de partir avec des réserves et vos prescriptions. Cependant, vérifiez avec la compagnie aérienne que vous pouvez bien voyager avec ces médicaments.
  • Un bon pull et un parapluie (en septembre, la météo parisienne peut être imprévisible !).
  • Facultatif :
    • Si votre pays n’utilise pas de prises électriques de type E, apportez un adaptateur (le voltage et la fréquence en France sont de 230 V, 50 Hz).
    • Quelques petits cadeaux de votre pays que vous pourrez offrir à vos nouveaux connaissances en France ! Cela peut vous aider à tisser des liens et partager votre culture avec eux.

 

En plus de la liste des affaires utiles, vous pouvez emporter avec vous quelques objets qui vous rappellent votre pays, votre famille ou vos amis pour vous sentir confortablement installé. Faites tout de même attention à ne pas trop charger votre valise !

 

Récapitulatif de vos premières dépenses

Pour le premier mois, il vous faudra prévoir notamment les dépenses suivantes :

  • Les frais de scolarité : renseignez-vous auprès de votre établissement d’accueil sur le montant et les conditions de paiement.
  • La CVEC (95€).
  • La caution de votre logement (équivalent souvent à 1 mois de loyer) et d’éventuels frais de dossiers si vous passez par une agence.
  • Une assurance habitation et une responsabilité civile (obligatoire).
  • Une assurance santé pour couvrir la période allant de votre arrivée en France à votre inscription dans votre établissement d’accueil (car vous n’êtes pas couvert tant que vous n’êtes pas inscrit).
  • Une mutuelle santé (facultative).
  • Pour les étudiants non européens : les frais de visa et le timbre fiscal pour la validation de votre visa.
  • Votre carte de transport : le pass Navigo ImagineR (pour les moins de 26 ans).

 

Check-list avant votre arrivée :

  • J’identifie qui sont mes contacts dans mon établissement d’accueil.
  • Je vérifie si j’ai besoin d’un visa. Le cas échéant, je prends contact avec l’Espace Campus France de mon pays de résidence au plus tard trois mois avant mon départ, je complète la procédure pré-consulaire EEF, je rassemble les documents nécessaires à l’obtention de mon visa et je prends rendez-vous avec le consulat français.
  • Je cherche un logement.
  • Je m’inscris à un évènement d’accueil (soit organisé par mon établissement d’accueil soit par le Welcome Desk PSL, ou les deux !).
  • Je m’inscris à un Buddy Program (soit celui de mon établissement d’accueil, soit celui de PSL, ou les deux !).
  • Si ma carte de crédit est acceptée sur la plateforme etudiant.gouv.fr, je paye ma CVEC.
  • Recommandation : je souscris à une assurance santé/voyage pour couvrir la période allant de mon arrivée en France jusqu’à mon inscription dans mon établissement (au moins un mois).
  • Dès que j’obtiens mon visa, je prends mon billet d’avion (ou alors je prends un billet flexible qui me permettra de changer la date de départ si je n’ai pas mon visa à temps).
  • Je fais la demande d’une caution locative sur le site visale.fr si besoin.
  • Je donne à mon Buddy, au propriétaire de mon logement et à mon contact dans l’établissement d’accueil toutes les informations relatives à mon arrivée à Paris.   
  • Je vérifie le dispositif de contrôle sanitaire aux frontières.

 

Livret d’accueil PSL

Découvrez tout ce que l’Université PSL vous offre : livret d’accueil PSL en version ordinateur et mobile.

 

Formalités administratives

Ai-je besoin d’un visa pour étudier en France ?

Tout dépend de votre nationalité et de la durée de vos études.

Si vous êtes un ressortissant d’un Etat membre de l’Union Européenne (UE) ou de l’Espace Economique Européen (EEE), vous n’avez pas besoin de visa pour venir étudier en France.   

Si vous êtes originaire d’un pays hors UE ou EEE et que vous souhaitez étudier en France plus de trois mois, vous devez faire une demande de visa étudiant.

Attention ! Si vous êtes doctorant, en fonction de votre type et montant de financement, il se peut que vous soyez éligible au visa ‘passeport talent-chercheur’. Veuillez vérifier avec votre établissement PSL et le Welcome Desk PSL (welcomedesk@psl.eu).

Contactez l’espace Campus France et le consulat français de votre pays de résidence pour faire votre demande de visa étudiant dès que possible et au minimum trois mois avant votre départ.

Attention ! La procédure pré-consulaire en ligne EEF (Etudes en France) est obligatoire dans certains pays : www.campusfrance.org/fr/candidature-procedure-etudes-en-france

 

Quel visa demander ?

Pour un court séjour (0 à 3 mois)

  • Le visa ‘Schengen court séjour’ : ce visa vous permet d’effectuer un séjour de 90 jours (ininterrompu ou cumulé sur 180 jours) dans un pays de l’espace Schengen. Selon votre nationalité, vous pouvez en être dispensé.   
  • Le visa ‘étudiant-concours’ : ce visa vous permet de vous présenter à un entretien ou à un concours d’entrée dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé. En cas de réussite, vous pouvez solliciter, sans retourner dans votre pays d’origine, un titre de séjour d’un an renouvelable, à la préfecture.

 

Pour un long séjour (supérieur à 3 mois)

  • Le visa long séjour pour études valant titre de séjour (VLS-TS) : valable un an et renouvelable, ce visa vous permet de travailler 964 heures par an, de voyager dans l’espace Schengen, de bénéficier de l’allocation logement de la CAF et de la caution locative gratuite étudiante. Ce visa s’adresse aux étudiants en licence, master et aux doctorants sans contrat doctoral.
  • Le visa long séjour (VLS) mention ‘passeport talent – chercheur’ :  renouvelable sous la forme d’une carte de séjour pluriannuelle, ce visa s’adresse aux doctorants, aux chercheurs et aux enseignants-chercheurs (leur famille est éligible au visa ‘passeport talent-famille’). Pour l’obtenir, vous devez vous munir d’une « convention d’accueil » validée par votre établissement d’accueil que vous ferez ensuite viser par les autorités consulaires françaises de votre pays de résidence.   

 

Bon à savoir :  Il existe un site officiel des visas pour la France : france-visas.gouv.fr/ où se trouvent toutes les informations dont vous avez besoin.

 

Je valide mon visa !

Si vous disposez d’un visa VLS-TS ‘étudiant’ ou un VLS-TS ‘passeport talent chercheur’ pour un séjour de moins de 12 mois, vous devez valider votre visa auprès de l’Administration Numérique pour les Etrangers en France (ANEF) dans les trois mois qui suivent votre arrivée en France. Cette procédure est obligatoire !

Pour valider votre visa, rendez-vous sur la plateforme administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/particuliers/#/ et saisissez les informations demandées (numéro de votre visa, courriel, date d’arrivée, adresse en France). Vous devrez ensuite payer une taxe sous forme de timbre fiscal électronique (50€ pour un visa étudiant et 225€ pour un visa passeport talent). Vous pouvez également acheter le timbre fiscal dans un bureau de tabac.   

Vous recevrez une attestation de validation en format PDF (= validation visa de long séjour valant titre de séjour). Enregistrez bien ce PDF, il atteste de votre séjour régulier en France. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions (welcomdesk@psl.eu).

 

J’ouvre un compte en banque

Si dans le cadre de votre formation PSL il est prévu que vous restiez plus de trois mois à Paris, nous vous conseillons fortement d’ouvrir un compte en banque en France. Cela facilitera considérablement vos démarches. En effet, votre banque vous fournit un RIB (un numéro de compte) qui est nécessaire pour certaines formalités administratives. Par exemple, pour payer votre loyer, ouvrir un contrat de téléphonie mobile ou vous faire rembourser vos frais médicaux, il est préférable de fournir un numéro de compte français.

 

Pour ouvrir un compte bancaire, une banque demande habituellement :   

  • Une photocopie de votre pièce d’identité.
  • Un justificatif de domicile daté de moins de trois mois (attestation de logement en résidence universitaire, facture d’électricité ou de gaz, attestation d’hébergement ou bail).
  • Votre attestation de validation du visa de long séjour valant titre de séjour.
  • Votre certificat de scolarité (document qui prouve que vous êtes bien inscrit à PSL et que vous avez payé les frais de scolarité).

Attention ! Veuillez vérifier avec la banque directement pour les documents requis.

Conseils :

  • Renseignez-vous auprès de votre banque, dans votre pays, pour savoir si elle est partenaire d’une banque française. Une ouverture de compte en banque en France pourrait alors être facilitée.
  • L’ouverture d’un compte bancaire en France et l’obtention de votre carte bancaire peuvent prendre du temps : faites votre demande dès que vous arrivez en France et apportez un peu d’argent liquide avec vous.   
  • Il y a nombreuses banques en France. Il se peut que dans votre établissement certaines banques aient des stands pendant la rentrée ; demandez aux responsables administratifs de votre école ! Quelques banques françaises sont la BNP Paribas, la Société Générale, la Banque Postale, LCL, la Caisse d’épargne, mais il y en a d’autres. A la Cité universitaire (CIUP, 17 boulevard Jourdan, RER B Cité universitaire), l’agence BNP Paribas est possiblement plus habituée à l’accueil des étudiants internationaux.

 

J’acquitte la CVEC

Si vous n’avez pas fait cette contribution avant de votre arrivée en France, assurez-vous de la faire dès que possible, puisqu’elle est nécessaire pour votre inscription administrative à votre établissement PSL.

La CVEC, ou Contribution Vie Etudiante et de Campus, est une cotisation obligatoire que la majorité des étudiants doivent payer chaque année en France (les étudiants en échange universitaire ne sont pas concernés par la CVEC). Pour vous inscrire dans votre établissement d’accueil, il vous faudra fournir une attestation d’acquittement de la CVEC. Elle coûte 95€ et peut être payée sur internet.

La CVEC permet, par exemple, de financer l’accès au soin, des assistants sociaux dans les universités, des projets d’associations étudiantes, d’améliorer l’accueil des nouveaux arrivants sur le campus et d’améliorer l’accès aux équipements sportifs.

 

Je m’inscris dans mon établissement d’accueil et j’obtiens mon certificat de scolarité

Prenez contact avec le(s) responsable(s) académique(s) de votre école PSL et suivez leurs indications pour faire votre inscription administrative et académique. Sur votre espace personnel de votre école PSL vous trouverez également votre certificat de scolarité.

 

Je souscris à une assurance logement et une assurance de responsabilité civile

Il y a plusieurs organisations qui offrent des assurances logement et des assurances de responsabilité civile à un prix réduit aux étudiants. A titre illustratif, voici quelques organisations qui proposent ces assurances :

  • Assurances-etudiantes.com
  • Heyme
  • Smeno
  • Mamut

Si vous avez un compte bancaire en France, vous pouvez leur demander sur les options d’assurance qu’ils offrent.

 

Je m’affilie à l’Assurance Maladie française (Ameli)

Si vous remplissez les conditions d’éligibilité, affiliez-vous à l’Assurance Maladie française sur la plateforme dédiée etudiant-etranger.ameli.fr/ une fois arrivé en France et de préférence une fois en possession d'un dossier complet.

Attention ! Assurez-vous d’avoir toutes les pièces demandées pour cette démarche. Il vaut mieux tout téléverser une seule fois et absolument éviter de revenir à votre profil pour changer des documents ou téléverser des pièces supplémentaires.

Comme l’Assurance Maladie, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) fait partie de la Sécurité sociale française. Vous pouvez faire une simulation sur le site de la CAF pour voir si vous êtes éligible aux aides de logement, et puis vous pouvez soumettre un dossier de demande d’allocations logement.

Bon à savoir : cette démarche prend au moins trois mois. Si vous êtes éligible aux aides de la CAF, vous ne les recevrez pas le mois suivant à votre demande.  

 

Dès que j’ai ma carte d’étudiant, j’active mon compte Izly  

Votre compte Izly vous permet de payer vos repas aux restaurants universitaires (RU). Téléchargez l’application Izly sur votre portable et si vous n’avez pas reçu un courriel d’activation, choisissez l’option « Recevoir à nouveau l’e-mail d’activation du compte ». N’hésitez pas à consulter les tutoriels du site et à bien profiter des prix étudiants au RU !  

 

Je renouvelle mon titre de séjour 4 mois avant son expiration via l’ANEF

Il vous faut impérativement être attentif à la date d’expiration de votre titre de séjour pour le renouveler à temps. Si c’est votre première année en France, la date d’expiration est sur votre visa. Sinon, la date se trouve sur votre carte de séjour ou récépissé. La demande de renouvellement de votre titre de séjour doit être soumise entre 4 et 2 mois avant l’expiration du titre de séjour. N’attendez pas le dernier moment pour entamer cette démarche sous peine de vous retrouver en situation irrégulière (et une taxe forfaitaire de 180€).

Cette démarche se fait en ligne, sur votre « Espace étranger » dans le site Etrangers en France.

Logement

Trouver un logement  

Si vous êtes un étudiant international et vous venez d’être admis dans une formation de PSL, la recherche de logement est certainement une des priorités de votre check-list ! Pour vous simplifier la tâche, nous avons compilé plusieurs options qui s’offrent à vous, en fonction du type de logement que vous recherchez et de votre situation. Envoyez-nous un message à welcomedesk@psl.eu et nous vous enverrons notre vademecum logement.

Grosso modo, l’offre du PSL accessible à vous dépend de l’école PSL à laquelle vous êtes inscrit et au type de diplôme que vous suivrez.  

Il est toujours possible d’effectuer une recherche indépendante. Faites attention aux offres trop belles pour être vraies ! N’hésitez pas à nous écrire si vous avez des questions : welcomedesk@psl.eu  

 

Le garant  

Le garant, également appelé « caution », désigne une personne physique ou une personne morale (organisme) pouvant s’engager à payer le loyer et les charges locatives et, dans certains cas, les dégradations au cas où le locataire n’est pas en mesure de les régler.

Visale et Garantme sont des garants accessibles aux étudiants internationaux.  

VISALE

La garantie Visale est une caution accordée par Action Logement à l’étudiant (ou un jeune en alternance) qui veut louer un logement. Ce service est gratuit. Pour en bénéficier, le futur locataire doit en faire une demande à Action Logement.  

Conditions :

  • Être âgé entre 18 et 30 ans.
  • Pour un étudiant ou chercheur venant d’un pays hors de l’Union Européenne, il faut être titulaire d’un visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) ‘étudiant’ ou ‘passeport talent’. Si l’étudiant vient d’un pays membre de l’Union européenne, il suffit de disposer d’une carte d’étudiant et d’un passeport en cours de validité.  

Plus d’informations, rendez-vous sur www.visale.fr/

 

GARANTME

Garantme offre aux étudiants et aux chercheurs un service de caution locative payant. Le frais de service s’élève à hauteur de 3,5% du loyer (toutes charges comprises). Le paiement ne se fait qu’au moment de la signature du contrat de location. Si vous n’avez pas encore entamé la recherche de votre logement, Garantme pourra vous aider à la faire via son réseau de partenariat.  

Aucune limite d’âge ne s’applique pour le dispositif Garantme. Veuillez consulter leur site : garantme.fr/fr

 

L’assurance habitation  

En tant que locataire, vous êtes obligé à prendre une assurance habitation. Il y a de nombreuses organisations qui proposent ce service, normalement à un prix réduit aux étudiants. Si vous avez un compte bancaire en France, prenez contact avec eux et demandez-leur s’ils offrent des assurances habitation à un tarif préférentiel.  

Voici une liste non-exhaustive des compagnies d’assurance :

  • ADH assurances-étudiants.com
  • Axa
  • Macif
  • Maaf
  • Smeno
  • Heyme
  • Allianz

 

La CAF  

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) fait partie de la Sécurité Sociale française. Un de ces rôles est de verser des aides au logement ; les étudiants internationaux possédant un titre de séjour valide y sont aussi éligibles.  

Si vous payez un loyer pour votre résidence principale et ce logement est éligible aux aides de la CAF, vous pouvez avoir droit à des versements au logement APL ou ALS selon le type de résidence. Vous pouvez saisir directement en ligne votre dossier et estimer le montant de votre aide. Le Welcome Desk PSL peut vous aider à compléter cette démarche (welcomedesk@psl.eu).

Attention ! Sachez que les délais de réponse de la CAF sont normalement longs, voir des semaines ou même des mois.

Vie quotidienne

Je découvre les services de mon université, PSL

L’école PSL qui porte votre formation ainsi que l’ensemble de l’Université PSL ont de nombreux dispositifs à votre disposition pour que vous profitiez de votre temps à Paris.  

Rendez-vous sur le site de votre école pour connaître leurs services et sur le site PSL pour savoir plus :

  • La vie étudiante
  • Les associations
  • Le sport
  • La santé

 

Je trouve un Buddy  

Un Buddy (ou copain, camarade) est un étudiant avec au moins un an d’expérience à PSL disposé à vous faire connaître l’université et à vous accompagner pendant votre installation à PSL.

Si votre école PSL ne porte pas de programme de parrainage, n’hésitez pas à faire partie du Buddy Program de PSL en tant qu’étudiant international nouvel arrivant ou « International Buddy ». Lisez les indications et inscrivez-vous sur partner.psl.eu    

 

Je m’inscris à un événement d’accueil  

C’est un rendez-vous à ne pas manquer ! Renseignez-vous auprès de votre établissement d’accueil sur les dispositifs prévus : journée d’accueil, semaine d’orientation etc.

En lien avec les établissements de PSL, l’équipe du Welcome Desk organise également des « Welcome Days » composés d’ateliers pratiques (informations sur l’ouverture d’un compte en banque, validation et renouvellement du visa, la sécurité sociale, le dossier CAF) et d’événements culturels et sociaux pour vous permettre de rencontrer d’autres étudiants de PSL et découvrir votre nouveau campus.

Pour plus d’informations sur les « Welcome Days », contactez le Welcome Desk PSL : welcomedesk@psl.eu  

 

J’ouvre un compte en banque

Si dans le cadre de votre formation PSL il est prévu de rester plus de trois mois à Paris, nous vous conseillons fortement d’ouvrir un compte bancaire en France. Cela facilitera considérablement vos démarches. En effet, votre banque vous fournit un RIB (un numéro de compte), nécessaire pour certaines formalités administratives. Par exemple, pour payer votre loyer, ouvrir un contrat de téléphonie mobile ou vous faire rembourser vos frais médicaux, il est préférable de fournir un numéro de compte français.

 

Pour ouvrir un compte bancaire, une banque demande habituellement :   

  • Une photocopie de votre pièce d’identité.
  • Un justificatif de domicile daté de moins de trois mois (attestation de logement en résidence universitaire, facture d’électricité ou de gaz, attestation d’hébergement ou bail).
  • Votre attestation de validation du visa de long séjour valant titre de séjour.
  • Votre certificat de scolarité (document qui prouve que vous êtes bien inscrit à PSL et que vous avez payé les frais de scolarité).

Attention ! Veuillez vérifier avec la banque directement pour les documents requis.

 

Conseils :

  • Renseignez-vous auprès de votre banque, dans votre pays, pour savoir si elle est partenaire d’une banque française. Une ouverture de compte en banque en France pourrait alors être facilitée.
  • L’ouverture d’un compte bancaire en France et l’obtention de votre carte bancaire peuvent prendre du temps : faites votre demande dès que vous arrivez en France et apportez un peu d’argent liquide avec vous.   
  • Il y a nombreuses banques en France. Il se peut que dans votre établissement certaines banques aient des stands pendant la rentrée ; demandez aux responsables administratifs de votre école ! Quelques banques françaises sont la BNP Paribas, la Société Générale, la Banque Postale, LCL, la Caisse d’épargne, mais il y en a d’autres. A la Cité universitaire (CIUP, 17 boulevard Jourdan, RER B Cité universitaire), l’agence BNP Paribas est possiblement plus habituée à l’accueil des étudiants internationaux.   

 

Je m’occupe de ma santé  

Étudiants internationaux, hors l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) et Québec, et résidents des collectivités d’outre-mer (Nouvelle Calédonie, Polynésie française ou Wallis et Futuna) : pour entreprendre ou poursuivre vos études, vous devez obligatoirement vous inscrire à l’Assurance Maladie française lors de votre arrivée en France sur le site etudiant-etranger.ameli.fr  

Nous vous conseillons de faire la procédure qu’en ayant toutes les pièces justificatives prêtes :

  • une pièce d’identité (normalement votre passeport),
  • un document attestant de votre inscription dans un établissement d’enseignement supérieur pour l’année universitaire concernée,
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) qui permettra de vous verser vos remboursements,
  • une pièce d’état-civil : une copie intégrale de l’acte de naissance, un extrait d’acte de naissance avec filiation (ou toute pièce établie par un consulat), un livret de famille, un acte de mariage. La pièce devra être traduite en français par un traducteur assermenté si le français n’est pas sa langue originelle,
  • un titre de séjour en cours de validité.

 

Cette démarche est gratuite et obligatoire !

 

Cas particuliers

 

Étudiants ressortissants de l’UE/EEE, Suisse

  • Avant votre arrivée en France, demandez une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) à votre centre de protection sociale valable durant l’année universitaire en cours. Elle atteste que vous bénéficiez dans votre pays d’une protection sociale et vous dispense de l’affiliation à la Sécurité sociale française à condition de la présenter lors de votre inscription administrative. Vous n’aurez pas à vous inscrire sur le site etudiant-etranger.ameli.fr. Cependant, si vous comptez rester plus d’une année, l’inscription à l’assurance maladie française est recommandée.
  • Si vous n’avez pas de carte européenne d’assurance maladie (CEAM), demandez le formulaire S1 auprès de la caisse de sécurité sociale de votre pays d’origine. Vous devrez ensuite vous inscrire sur : etudiant-etranger.ameli.fr

 

Étudiants québécois

  • Avant votre départ, munissez-vous de l’imprimé SE 401-Q-102 bis (ou SE 401-Q-106 si vous participez à un programme d’échange entre universités) valable durant l’année universitaire en cours, qui atteste de votre affiliation au Québec à une protection sociale. Pour bénéficier du remboursement de vos frais de santé, vous devez vous rapprocher de la CPAM du lieu de votre résidence (en France) et lui remettre votre formulaire.
  • Pour toute l’offre de santé disponible aux étudiants PSL, explorez le site : psl.eu/vie-de-campus/service-sante-etudiant

 

Je vérifie si je suis éligible aux allocations logement et je fais une demande à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Si vous payez un loyer pour votre résidence principale et que vos ressources sont modestes, vous pouvez avoir droit à des aides au logement selon le type de votre résidence. Vous pouvez saisir directement en ligne votre dossier et estimer le montant de votre aide. Le PSL Welcome Desk peut vous aider à compléter cette démarche (welcomedesk@psl.eu).

Attention ! Sachez que les délais de réponse de la CAF sont normalement longs, voir des semaines ou même des mois.

 

Quelques conseils pour un séjour réussi  

 

Avant l’arrivée

  • J’identifie qui sont mes contacts dans mon établissement d’accueil.
  • Je vérifie si j’ai besoin d’un visa. Le cas échéant, je prends contact avec l’Espace Campus France de mon pays de résidence au plus tard trois mois avant mon départ, je complète la procédure pré-consulaire EEF (Etudes en France), je rassemble les documents nécessaires à l’obtention de mon visa et je prends rendez-vous avec le consulat français.
  • Je cherche un logement.
  • Je m’inscris à un évènement d’accueil (soit organisé par mon établissement d’accueil soit par le Welcome Desk PSL, ou les deux !).
  • Je m’inscris à un « Buddy Program » (celui de mon établissement d’accueil, celui de PSL, ou les deux !).
  • Si ma carte de crédit est acceptée sur la plateforme etudiant.gouv.fr, je paye ma CVEC.
  • Je souscris à une assurance santé/voyage pour couvrir la période allant de mon arrivée en France jusqu’à mon inscription dans mon établissement (environ deux mois).
  • Dès que j’obtiens mon visa, je prends mon billet d’avion (ou alors je prends un billet flexible qui me permettra de changer la date de départ si je n’ai pas mon visa à temps).
  • Je fais la demande d’une caution locative sur le site Visale si besoin.
  • Je donne à mon « Buddy » et au propriétaire de mon logement les informations relatives à mon arrivée à Paris.   

 

A l’arrivée

  • Je paye ma CVEC si je ne n’ai pas pu le faire avant mon arrivée.
  • Je m’inscris dans mon établissement d’accueil et j’obtiens mon certificat de scolarité.
  • Je finalise ma demande Visale en téléversant mon certificat de scolarité.
  • Je rends visite à l’équipe du Welcome Desk PSL pour faire le point sur mes démarches si besoin (rendez-vous sur pslwelcomedesk.simplybook.it/).
  • J’assiste à un évènement d’accueil.
  • Si le français n’est pas ma langue maternelle, je m’inscris à un cours de FLE.
  • Je demande à mon « Buddy » de me faire visiter quelques coins sympas de Paris et le campus de l’Université PSL.
  • J’ouvre un compte bancaire.
  • Je souscris à une assurance logement et une assurance de responsabilité civile.
  • Si je suis arrivé en France avec un visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) ‘étudiant’ ou un visa VLS-TS ‘passeport talent chercheur’ de moins de 12 mois, je le valide sur la plateforme ANEF.
  • Je fais une demande de carte de transport Navigo ImagineR ou Navigo, si je le trouve utile.
  • Si je remplis les conditions d’éligibilité et si je possède toutes les pièces demandées, je m’affilie à l’Assurance Maladie sur la page dédiée etudiant-etranger.ameli.fr/
  • Je fais une simulation sur le site de la CAF pour voir si je suis éligible et je soumets un dossier de demande d’aide au logement.

 

Quelques semaines après mon arrivée

  • Je me renseigne sur les associations étudiantes de PSL, l’orchestre et Chœur de PSL, l’abonnement à PSL Sport et les activités du Welcome Desk PSL.
  • Dès que j’ai ma carte d’étudiant, j’active mon compte Izly si cela est possible pour payer mes repas au restaurant universitaire.
  • Je prends contact avec l’ambassade de mon pays à Paris / je m’inscris à leur Newsletter pour être au courant des évènements à venir et rencontrer des compatriotes.

 

Durant l’année universitaire

  • Je renouvelle mon titre de séjour 4 mois avant son expiration via l’ANEF, pas plus tard que deux mois avant son expiration.
  • Si je n’ai pas de nouvelles sur mon numéro de Sécurité social français deux mois après mon inscription en ligne, je prends contact avec le Welcome Desk PSL (welcomedesk@psl.eu) pour qu’ils m’aident communiquer avec l’Assurance Maladie.
  • Je prends rendez-vous pour faire un point avec l’équipe du Welcome Desk PSL si le je souhaite (pslwelcomedesk.simplybook.it/).
Quelques conseils pour un séjour réussi

Avant l’arrivée

  • J’identifie qui sont mes contacts dans mon établissement d’accueil.
  • Je vérifie si j’ai besoin d’un visa. Le cas échéant, je prends contact avec l’Espace Campus France de mon pays de résidence au plus tard trois mois avant mon départ, je complète la procédure pré-consulaire EEF (Etudes en France), je rassemble les documents nécessaires à l’obtention de mon visa et je prends rendez-vous avec le consulat français.
  • Je cherche un logement.
  • Je m’inscris à un évènement d’accueil (soit organisé par mon établissement d’accueil soit par le Welcome Desk PSL, ou les deux !).
  • Je m’inscris à un « Buddy Program » (celui de mon établissement d’accueil, celui de PSL, ou les deux !).
  • Si ma carte de crédit est acceptée sur la plateforme etudiant.gouv.fr, je paye ma CVEC.
  • Je souscris à une assurance santé/voyage pour couvrir la période allant de mon arrivée en France jusqu’à mon inscription dans mon établissement (environ deux mois).
  • Dès que j’obtiens mon visa, je prends mon billet d’avion (ou alors je prends un billet flexible qui me permettra de changer la date de départ si je n’ai pas mon visa à temps).
  • Je fais la demande d’une caution locative sur le site Visale si besoin.
  • Je donne à mon « Buddy » et au propriétaire de mon logement les informations relatives à mon arrivée à Paris.   

A l’arrivée

  • Je paye ma CVEC si je ne n’ai pas pu le faire avant mon arrivée.
  • Je m’inscris dans mon établissement d’accueil et j’obtiens mon certificat de scolarité.
  • Je finalise ma demande Visale en téléversant mon certificat de scolarité.
  • Je rends visite à l’équipe du Welcome Desk PSL pour faire le point sur mes démarches si besoin (rendez-vous sur pslwelcomedesk.simplybook.it/).
  • J’assiste à un évènement d’accueil.
  • Si le français n’est pas ma langue maternelle, je m’inscris à un cours de FLE.
  • Je demande à mon « Buddy » de me faire visiter quelques coins sympas de Paris et le campus de l’Université PSL.
  • J’ouvre un compte bancaire.
  • Je souscris à une assurance logement et une assurance de responsabilité civile.
  • Si je suis arrivé en France avec un visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) ‘étudiant’ ou un visa VLS-TS ‘passeport talent chercheur’ de moins de 12 mois, je le valide sur la plateforme ANEF.
  • Je fais une demande de carte de transport Navigo ImagineR ou Navigo, si c'est convenable.
  • Si je remplis les conditions d’éligibilité et si je possède toutes les pièces demandées, je m’affilie à l’Assurance Maladie sur la page dédiée etudiant-etranger.ameli.fr/
  • Je fais une simulation sur le site de la CAF pour voir si je suis éligible et je soumets un dossier de demande d’aide au logement.

Quelques semaines après mon arrivée

  • Je me renseigne sur les associations étudiantes de PSL, l’orchestre et Chœur de PSL, l’abonnement à PSL Sport et les activités du Welcome Desk PSL.
  • Dès que j’ai ma carte d’étudiant, j’active mon compte Izly si cela est possible pour payer mes repas au restaurant universitaire.
  • Je prends contact avec l’ambassade de mon pays à Paris / je m’inscris à leur Newsletter pour être au courant des évènements à venir et rencontrer des compatriotes.

Durant l’année universitaire

  • Je renouvelle mon titre de séjour 4 mois avant son expiration via l’ANEF, pas plus tard que deux mois avant son expiration.
  • Si je n’ai pas de nouvelles sur mon numéro de Sécurité social français deux mois après mon inscription en ligne, je prends contact avec le Welcome Desk PSL (welcomedesk@psl.eu) pour qu’ils m’aident communiquer avec l’Assurance Maladie.
  • Je prends rendez-vous pour faire un point avec l’équipe du Welcome Desk PSL si le je souhaite (pslwelcomedesk.simplybook.it/).
Travailler pendant ses études

La législation du travail en France

  • Si vous n’êtes pas ressortissant de l’Union européenne, vous êtes autorisé à travailler pendant vos études en France dès lors que vous disposez d’une inscription dans un établissement ouvrant droit au régime étudiant de la Sécurité sociale et d’un visa de séjour ‘étudiant’ (VLS-TS) ou d’une carte de séjour ‘étudiant’.
  • Vous pourrez travailler jusqu’à 964 heures par an, ce qui correspond à 60% de la durée normale du travail en France. Toutefois, la durée de travail autorisée est fixée proportionnellement à la durée de vos études (par exemple 482 heures maximum pour un enseignement de 6 mois). Si vous êtes un étudiant international ressortissant de l’Union Européenne, vous êtes autorisé également à travailler jusqu’à 964 heures par an.
  • La législation évolue régulièrement et il existe plusieurs cas dérogatoires. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à prendre contact avec le Welcome Desk PSL : welcomedesk@psl.eu. 
  • Sachez que même en ayant la possibilité de travailler pendant vos études, cela ne vous permettra pas de couvrir la totalité de vos dépenses. Un job étudiant ne peut constituer qu’un revenu d’appoint.

Retrouvez toutes les fiches récapitulatives et actualisées sur : www.etudiant.gouv.fr/en/employment-contracts-legal-reference-points-1720

 

Le stage

Si vous effectuez un stage, sa durée n’est pas comptabilisée dans la durée de travail autorisée de 964 heures (ou 822,5 heures pour les étudiants algériens). Le stage est régi par une convention de stage, l’équivalent du contrat de travail pour les stages. Ce document définit les conditions du stage (durée, rémunération, couverture sociale du stagiaire) et doit être signé par votre établissement, l’entreprise qui vous accueille et vous-même.

À noter : la gratification des stages est obligatoire en France au-delà de deux mois de travail.

 

SMIC (salaire minimum de croissance) :

C’est le salaire minimum légal en France. Son taux horaire varie annuellement (de l‘ordre de 10,85 € bruts / heure en 2022) : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2300

Vademecum

Nous avons créé des documents pour vous guider lors du renouvellement de votre titre de séjour, la recherche de logement et les indications générales sur le budget à prévoir à Paris.  

Ces guides sont indicatifs et ne lient pas contractuellement l’Université PSL. Ils sont préparés à partir des informations disponibles sur les sites des services de l'état ainsi que des expériences vécus du Welcome Desk PSL mais peuvent être amenés à être modifiés en fonction de possibles changements.

N’hésitez pas à nous écrire à welcomedesk@psl.eu pour des questions ou commentaires.

    Préparer son budget: FR / EN
    Chercher un logement: FR / EN
    Trouver un garant: FR / EN
    Renouveler son titre de séjour étudiant: FR / EN