Recherche

La Chaire Beauté(s) encourage et soutient la recherche sur la beauté dans toutes les disciplines scientifiques.

Elle lance régulièrement des appels à candidatures pour recruter des doctorants, post-doctorants et équipes de recherche, qui inscriront leurs projets scientifiques dans le cadre thématique de la chaire et diffuseront au plus grand nombre les résultats de leurs travaux.

Beautés futures

Dans le cadre de son premier appel à projets de recherche collectifs et transdisciplinaires, la Chaire soutiendra et accompagnera, dès février 2021, deux projets lauréats pour une durée consécutive de 18 mois.

  1. Adaptative Beauty: Transferring natural elegance to architected materials
    Projet porté par José Bico, ESPCI - PSL, en collaboration avec l'Université de Stuttgart (Allemagne) ;
     
  2. Structural colors
    Projet porté par Ann Veronica Janssens, Beaux-Arts de Paris - PSL & Dr. María Boto Ordóñez, Chercheure à la KASK / Ecole des Arts de l’Université de Gand (Belgique).

Plus d'informations

Doctorat

Sophie Cohen-Bodenes est la première doctorante recrutée dans le cadre de la chaire. Elle débute son projet doctoral au mois d'octobre 2019.

Guilhem Marion est le second doctorant recruté dans le cadre de la chaire. Il débute son projet doctoral au mois d'octobre 2020.

Lire l'interview de Sophie et Guilhem menée par le Laboratoire des Systèmes Perceptifs de l'ENS - PSL.

 

sophie cohen-bodenes

L’Origine cognitive et évolutionnaire du sentiment esthétique, de l’universalité et de la variété de la beauté : une approche en sciences cognitives et en sciences de la vision.

Thèse menée sous la direction de Peter Neri, chercheur CNRS et directeur de l’équipe Vision.
Sophie Cohen-Bodenes, Doctorante au Laboratoire des systèmes perceptifs (LSP, ENS - PSL)
Photo de Guilhem Marion

Vers une musicologie cognitive : une approche inter-individuelle de la perception du beau

Thèse menée sous la direction de Shihab Shamma, Professeur au sein de l'équipe Audition du Laboratoire des Systèmes Perceptifs (département des études cognitives) de l'ENS - PSL.
Guilhem MARION, Doctorant au Laboratoire des systèmes perceptifs (LSP, ENS - PSL)

 

Post-doctorat

La chaire accueillera, à terme, deux post-doctorants sur les thématiques suivantes.

1. Beautés futures

Les profonds changements de la société accompagnent la mutation des beautés en présence : le développement des technosciences, les migrations, l’urbanisation croissante, le devenir des traditions, la beauté algorithmique, les expérimentations sonores, le vieillissement de la population, le corps comme terrain d’expérimentation figurent parmi les phénomènes porteurs de ces bouleversements et piliers de cette thématique de recherche.

Les recherches conduites auront pour objectif une meilleure connaissance de l’horizon des futurs de la beauté, dans toute la diversité de ses champs d’études.

2. Beautés et représentation

Interroger nos propres représentations de la beauté nous permet de comprendre qui nous sommes, d’où nous parlons, et comment nous faisons société.

Ce projet de recherche s’empare des véhicules de la construction de la beauté, en tant qu’ils sont des représentations subjectives et/ou sociétales. Comment et de quoi se constitue notre disposition à la beauté ? Quel régime d’historicité pour les représentations de la beauté ? Les recherches conduites auront pour objectif d’identifier les invariants qui façonnent nos représentations de la beauté.

Les chercheurs travailleront sur l’un des deux axes proposés.

Rémi Mermet est le premier post-doctorant recruté dans le cadre de la chaire. Il débute son projet post-doctoral au mois de janvier 2020.

 

Rémi Mermet

Différencier le canon ? Pour une redéfinition du concept de beauté.

Projet de recherche mené sous la supervision de Isabelle Kalinowski, directrice de l'UMR Pays Germaniques.
Rémi Mermet, Post-doctorant au Laboratoire Pays Germaniques (UMR 8547, ENS - PSL)

 

Prix de thèse 2019

Chaque année, la chaire Beauté(s) lance un appel à candidatures pour récompenser les travaux qui proposent une approche scientifique originale sur les questions de beauté.

Lauréats :

Premier prix
Camille Couvry
Beauté, classe sociale et empowerment. Les jeunes femmes de classes populaires dans les élections de Miss en Normandie, Université de Rouen.

Second prix
Olivier Chiquet
Penser la laideur dans la théorie artistique et la peinture italiennes de la seconde moitié du Cinquecento, Sorbonne Université.