Recherche

Femmes et sciences : les doctorantes et post-doctorantes PSL lauréates des prix jeunes talents L'Oréal-UNESCO 2021

Le

Sept jeunes chercheuses de PSL ont reçu le 7 octobre un prix « jeunes talents France » L'Oréal-UNESCO du programme « Pour les Femmes et la Science » 2021, décernés par la fondation L’Oréal avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO.

Sophie Bavard, Alice Marcotte, Pauline Palmas, Lauren Reynold, Nour Skaf, Judith Pineau et Marina Katava sont doctorantes et post-doctorantes à l’ENS – PSL, l’ESPCI Paris – PSL, dans le labex Corail de l’EPHE - PSL, l’Observatoire de Paris – PSL, l’Institut Curie et l’Institut de Biologie Physico-Chimique. Leurs travaux de recherches explorent des champs de recherches allant de la biologie à l’informatique, en passant par l’astrophysique, l’écologie ou les mathématiques au sein des laboratoires et de départements de pointe de l'Université PSL, tels que le Laboratoire de Physique de l'Ecole Normale Supérieure - PSL, le Laboratoire de Plasticité de l'ESPCI Paris- PSL, le Laboratoire de Neurosciences Cognitives et Computationnelles de l’ENS – PSL,  le LESIA de l'Observatoire de Paris - PSL, l’équipe Immunité et Cancer de l’Institut Curie, le Labex Corail, le Laboratoire de Biochimie Théorique de l’Institut de Biologie Physico-Chimique…

Ces sept brillantes jeunes chercheuses ont été sélectionnées parmi plus de 700 autres candidates pour l’excellence de leur dossier, l’originalité de leur projet scientifique et leur désir de transmettre leur passion aux plus jeunes. Elles bénéficieront chacune, en plus d’une bourse de recherche de 15 000€ pour les doctorantes et 20 000€ pour les post-doctorantes, d’un programme de formation complémentaire à leur parcours scientifique afin d’avoir les moyens de briser le plafond de verre.

Le prix Jeunes Talents du programme L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science » encourage depuis 15 ans l’émergence d’un nouveau rapport de force dans le monde scientifique. Chaque année, l’Université PSL invite les jeunes scientifiques à candidater à cet appel à projets et est particulièrement fière de les compter si nombreuses parmi les lauréates.

 "Il faut encourager et aider les jeunes femmes scientifiques à se lancer", interview croisée de Fabienne Casoli (présidente de l’Observatoire de Paris – PSL), Anne Christophe (directrice adjointe sciences de l'ENS - PSL), Geneviève Almouzni (directrice de recherche CNRS à l’Institut Curie) et Annie Colin (directrice de l’Institut Pierre-Gilles de Gennes).

Les lauréates

PSL se réjouit pour le prix attribué à Laura Monk, normalienne, doctorante à l’Université de Strasbourg.

Les lauréates PSL du prix jeunes talents L'Oréal-UNESCO