Science de la durabilité

Bannière Master Transition
Type de formation Formation initiale
Niveau de diplôme Master
Domaine(s) Humanités et sciences sociales, Sciences
Discipline(s) Chimie, Développement durable, Ecologie, Economie, Géographie politique, Géosciences, Histoire, Humanités numériques, Mathématiques, Physique, Sciences cognitives, Sciences de la terre, Sciences du vivant, Sciences sociales
Langue(s) d'enseignement Français, Anglais
Lieu de la formation Paris

Établissement PSL opérateur

Autre(s) établissement(s) PSL engagé(s) dans la formation

Présentation
Programme
Admission
FAQ

L'université PSL lance à la rentrée de Septembre 2024 un nouveau master interdisciplinaire en Science de la durabilité. Fruit d'une synergie inédite sur ces domaines entre l’École normale supérieure - PSL, Dauphine - PSL, Chimie Paris - PSL et l’École nationale des Chartes - PSL, ce nouveau cursus vise à doter les étudiantes et les étudiants des connaissances et des compétences nécessaires pour appréhender la complexité des enjeux de transitions sociales et écologiques à travers une approche résolument interdisciplinaire. L'objectif ? Former les étudiantes et les étudiants à puiser dans des domaines multiples et à appliquer des connaissances diverses pour résoudre les problèmes de durabilité face au changement mondial. 

Le master est organisé en deux années, chacune ayant des objectifs complémentaires. 

En première année (M1), les étudiants du master Sciences de la durabilité se concentrent sur une discipline principale parmi un choix de douze, intégrée dans un master PSL, appelé master partenaire (correspondant à cette discipline). Ces disciplines sont les suivantes : sciences sociales, humanités numériques, histoire, géographie et géopolitique, philosophie, économie quantitative, économie appliquée, sciences cognitives, biodiversité et sciences de la vie, sciences de la terre et du climat, chimie, physique, mathématiques. En plus de l'approfondissement de leur discipline principale, les étudiants suivent certains des cours et ateliers interdisciplinaires proposés par le centre CERES de l'ENS-PSL dédié aux questions environnementales et sociales (Centre de formation sur l'Environnement et la Société), tout en développant un projet de groupe interdisciplinaire. Leur stage ou rapport de M1 sera centré sur leur discipline principale avec un sujet orienté vers les transitions sociales ou écologiques.

En deuxième année (M2), tous les étudiants sont regroupés dans un cursus unique hébergé par le CERES. Les étudiants suivent des cours théoriques et méthodologiques sur le changement global et les différents aspects des transitions sociales et écologiques à activer. De plus, des projets de groupe collaboratifs encourageront les étudiants 1) à explorer les intersections entre leur discipline principale et d'autres domaines, contribuant ainsi à un corpus croissant de connaissances consacrées à la transition, et 2) intégrer ces connaissances à l'expertise de multiples parties prenantes, en coconstruisant et en mettant en œuvre des solutions de transition dans des contextes réels. Ils pratiqueront la transdisciplinarité, c'est-à-dire le dialogue entre les chercheurs et les acteurs non universitaires pour aborder des questions complexes et co-construire des solutions, en incluant des connaissances pratiques, des expériences de terrain et des perspectives diverses.

Le programme est ainsi conçu pour permettre aux étudiants d'approfondir leurs connaissances dans leur discipline principale, d'apprendre à les appliquer à la recherche interdisciplinaire et de générer de nouvelles questions de recherche en relation avec les crises environnementales contemporaines qui transcendent les frontières disciplinaires traditionnelles.

STrucure Master SD

Présentation détaillée du Master

Objectifs pédagogiques

Ce master offre une compréhension globale de ces changements, des scénarii et des initiatives de transitions d'un point de vue scientifique, tout en explorant d'autres points de vue (activisme, militantisme, lobbyisme etc.)
L'objectif est d'aider les étudiants à capitaliser sur leur discipline principale dans le cadre d'une recherche interdisciplinaire axée sur la transition écologique et sociale. 
Grâce à un apprentissage par problèmes, les étudiants se pencheront sur des défis concrets liés à la transition écologique et sociale, favorisant l'esprit critique et la recherche collaborative, ainsi que les interactions transdisciplinaires, c'est-à-dire entre les différentes disciplines scientifiques et avec les parties prenantes non académiques impliquées dans la transition.
Les étudiants acquièreront également des compétences pratiques, par exemple en matière de communication scientifique ou de réalisation d'enquêtes.
Cette approche permet aux étudiants de disposer non seulement d'une base académique solide, mais aussi d'être capables de communiquer efficacement des idées complexes et de s'adresser à des publics variés.

Public visé

Le master recrute des étudiants à profils variés, que ce soit sur le plan géographique ou académique, avec des connaissances solides dans les disciplines suivantes : mathématiques, physique, chimie, sciences de la terre et de l'environnement, biodiversité & sciences du vivant, sciences cognitives, économie, philosophie, géographie, histoire, sciences sociales ou encore droit. Cette diversité permet d'acquérir une compréhension globale des questions de durabilité. Les étudiants doivent être désireux de comprendre les causes et les conséquences des crises de la biodiversité et du climat et de travailler avec des étudiants d'autres disciplines pour aborder les transitions d'une manière systémique.

| Dépôt des dossiers jusqu'au 11 mars 2024 | Voir onglet Admission

Débouchés

Ce programme de master ouvre la voie à une multitude d'opportunités professionnelles : 

  • Les diplômés pourront poursuivre en thèse dans le domaine de la recherche interdisciplinaire sur les transitions et participer à des programmes dédiés à ces défis (par exemple, dans le cadre de divers PEPR - « Programmes et Équipements Prioritaires de Recherche » exploratoires tels que TRACCS, TRANSFORM, FairCarboN, BRIDGES, Maths VivES ou OneWater) ou dans des instituts de recherche interdisciplinaires tels que le CIRED ou le LSCE.
  • Dans le secteur privé, ils pourront contribuer à la transition en accédant à des postes dédiés au sein d'entreprises à vocation sociale et environnementale, de groupes de réflexion (par exemple, l'IDDRI, le Campus de la transition, le projet Shift, etc.), ainsi que de cabinets de conseil (par exemple, Ecoact, Sweep, Carbon 4n etc.). De la recherche au développement, en passant par la responsabilité sociale des entreprises, les possibilités sont multiples.
  • Dans le secteur public, ils pourront accéder à des postes au sein d'ONG œuvrant pour une transition durable et équitable (Pollinis, Bloom, Greenpeace, etc.), d'institutions gouvernementales comme le Ministère de la Transition écologique, France Stratégie, ou encore d'agences environnementales ou sociales comme l'Ademe.
  • Students deepen their core discipline and learn how to mobilize it within interdisciplinary and transdisciplinary research for the ecological and social transition.
  • By enrolling students from various academic backgrounds, our program fosters a rich and varied pool of expertise. This creates a dynamic learning environment where students benefit not only from their core discipline but also from the collective knowledge of their peers. 
  • Students work on real-world projects, collaborating with stakeholders actively involved in sustainability efforts. This hands-on experience not only prepares students for the complexities of their future roles but also emphasizes the importance of interdisciplinary and transdisciplinary collaboration.
  • Throughout the program, students receive guidance and mentorship as they prepare for their master's thesis/internship project and explore potential topics for doctoral research. This support aims to ensure that students are well-prepared to make meaningful contributions to the field.

Le cursus (120 ECTS) se déroule en deux ans : M1 (60 ECTS) et M2 (60 ECTS).

En première année (M1), les étudiants suivent au premier semestre la totalité ou une partie significative des cours de l'un des masters PSL suivants, appelés " masters partenaires "* :

* Attention : lors de votre candidature en Master 1, vous devrez indiquer dans le portail PSL (onglet "Autres informations"), par ordre de priorité, le(s) parcours au sein du master qui correspond(ent) le mieux à votre projet (2 choix maximum).

Programme

Au cours de la première année de Master (M1), les étudiants suivent les enseignements de l'un des "masters partenaires" (voir plus haut), afin d'approfondir leurs connaissances dans leur discipline principale grâce à des cours (S1) et à un projet de recherche axé sur les questions environnementales (S2). Ils suivent simultanément des cours de leur choix au CERES (par exemple - géopolitique du climat, écologie de la conservation, transition agroécologique...) et s'engagent dans un projet de groupe interdisciplinaire (défis environnementaux et/ou sociaux contemporains). Ces deux activités ont lieu à l'ENS-PSL, une fois par semaine pour la première, une fois par mois pour la seconde. 

En deuxième année de master (M2), tous les étudiants sont réunis dans un même cursus et développent leur compréhension des questions complexes et interdisciplinaires. L'objectif principal est de les guider dans la mobilisation de leurs connaissances (discipline principale) dans le cadre la recherche interdisciplinaire et transdisciplinaire sur la transition écologique et sociale. 

  • Dans un premier temps, les étudiants approfondissent leurs connaissances fondamentales, les scénarios de transition et les initiatives de transition d'un point de vue scientifique (en s'appuyant notamment sur les activités du CERES).
  • Ils participent ensuite à des séminaires avec des acteurs clés de la transition qui apportent des perspectives pratiques et des retours d'expérience.
  • Troisièmement, en complément des séminaires, des groupes d'étudiants de différentes disciplines travaillent ensemble dans le cadre de projets transdisciplinaires sur une question concrète de transition. Les étudiants travaillent aux côtés de diverses parties prenantes (ONG, ingénieurs, agriculteurs...) représentant divers secteurs (énergie, agriculture, gestion de la biodiversité, droit...).
  • Enfin, les étudiants font un stage de 5 ou 6 mois pour mettre en pratique les connaissances et les compétences acquises au cours du premier semestre.

Laboratoires impliqués

La plupart des enseignants impliqués dans le master sont membres de l'un des laboratoires suivants de PSL (liste indicative mais pas exhaustive de laboratoires d'accueil potentiels pour les projets, les stages ou les doctorats des étudiants).

  • CEREEP- Écotron IleDeFrance (ENS, CNRS)
  • CEREMADE (Centre de Recherche en Mathématiques de la Décision, Paris-Dauphine, CNRS)
  • CERES (Centre de formation sur l’environnement et la société, ENS)
  • CHArt (Cognitions Humaine et Artificielle, EPHE, Univ. Paris 8, Université Paris-Est Créteil)
  • CIRB (Centre interdisciplinaire de recherche en biologie, Collège de France, CNRS, Inserm)
  • CMH (Centre Maurice Halbwachs, ENS, CNRS)
  • CR2D (Centre de Recherche Droit Dauphine, Paris-Dauphine)
  • DMA (Département de Mathématiques et Applications, ENS, CNRS, Sorbonne Université, Université Paris Cité)
  • DRM (Dauphine Research Management, CNRS)
  • IBENS (Institut de Biologie de l'École Normale Supérieure, CNRS, Inserm) 
  • IJN (Institut Jean Nicod, ENS, EHESS, CNRS)
  • IRISSO (Interdisciplinary Research Institute for Social Sciences, Paris-Dauphine, CNRS, INRAE)
  • ISYEB (Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité, EPHE, CNRS, MNHN, Sorbonne université, Université des Antilles)
  • LAMSADE (Laboratoire d’Analyse et de Modélisation de Systèmes pour l’Aide à la Décision, Paris-Dauphine, CNRS)
  • RDS (La République des Savoirs: Lettres, Sciences, Philosophie, ENS, Collège de France, CNRS)
  • LEDA (Dauphine Economics Laboratory, Paris-Dauphine, CNRS, IRD)
  • LG-ENS (Laboratoire de Géologie de l’ENS, CNRS) 
  • LMD (Laboratoire de Météorologie Dynamique, ENS, École Polytechnique, CNRS, Sorbonne Université)
  • LPENS (Laboratoire de Physique de l’ENS, CNRS, Sorbonne Université, Université Paris Cité) 
  • METIS (Milieux environnementaux, transferts et interactions dans les hydrosystèmes et les sols, EPHE, CNRS, Sorbonne Université)
  • PJSE (Paris Jourdan Sciences Économiques, ENS, CNRS)

Prérequis (M1)

  • Diplôme de Licence (obtenu ou en cours d'obtention au moment de la candidature) ou de tout autre diplôme de niveau équivalent justifiant de 180 crédits ECTS (équivalent Bac+3) avec d'excellents résultats académiques dans la discipline principale visée en M1 (mathématiques, physique, chimie, sciences de la terre, sciences de la vie, sciences de la biodiversité, sciences cognitives, économie, philosophie, géographie, histoire ou sciences sociales). Voir la liste des "masters partenaires" dans l'onglet Programme.

  • Niveau minimum d'anglais B2 et de français C1* requis.

Principaux critères d'admission : niveau académique, motivation, expérience préalable d'inter- ou de transdisciplinarité et goût pour le travail en équipe, intérêt et compréhension globale des questions de durabilité.
A noter : le Master 2 (M2) ouvrira en Septembre 2025. Il accueillera les étudiants ayant validé leur M1 et, possiblement et très à la marge, quelques étudiants externes (via une procédure de recrutement dédiée). 

*Une partie des cours de 2ème année (M2) et/ou projets mobilisant des intervenants externes seront dispensés en français.

Procédure de candidature

  • Dossier de candidature (à remplir en ligne sur le portail de PSL) et entretien. Les candidats admissibles seront conviés à un entretien à distance.
  • Calendrier de recrutement 2024 : 
    • Dépôt des dossiers du 11 janvier au 11 mars 2024 (23h59, CET time) |  Candidater
    • Résultats d'admissibilité : 5 avril 2024
    • Entretiens : 29 avril au 14 mai 2024
    • Résultats d'admission : 16 mai 2024
Admissions Transitions

Dossier de candidature :

Seules les candidatures complètes soumises dans les délais impartis seront prises en considération par le jury. Les candidats devront notamment fournir les pièces suivantes (à soumettre en français ou en anglais) :

  • CV (1 page) et descriptif des stages effectués (1 page)  
  • Lettre de motivation / essai (4 pages maximum), répondant aux questions suivantes :
    1. How did you train yourself in ecological and climate crises and/or transition issues, in your studies, your internships, through your readings, your commitment or any other activity?
    2. What concrete topic linked to social and environmental transitions would you like to work on and how do you envision to mobilize your core discipline on that topic?
    3. Which knowledge and/or skills would you like to learn during your training in the two years of your Master's degree in Sustainability Science?
    4. Where do you see yourself after the Master? And in 5 years' time?
    5. What would you like to do or learn if you did not take this Master's degree?
  • Relevés de notes et diplômes de l'enseignement supérieur (Licence et/ou Master si concerné). 
    Un pdf unique pour tous les documents (Vous pouvez par exemple utiliser pdf-merge pour concaténer vos documents).
  • FACULTATIF | Justificatif de maîtrise de la langue anglaise, niveau B2
  • FACULTATIF | Justificatif de maîtrise de la langue française, niveau C1 pour les candidats dont le français n'est pas la langue maternelle 

Attention : lors de votre candidature en Master 1, vous devrez indiquer dans le portail PSL (onglet "Autres informations"), par ordre de priorité, le(s) parcours au sein du master qui correspond(ent) le mieux à votre projet (2 choix maximum).


- Droits de scolarité : env. 243€ / an, auxquels ajouter la Contribution Vie étudiante et de Campus (CVEC) d'un montant annuel de 100€.
- Diplôme délivré : diplôme de master (mention Science de la durabilité) délivré par l'Université PSL et préparé à l'Ecole normale supérieure - PSL
- Etablissement d’inscription : Ecole normale supérieure - PSL

Admissions | Quels sont les prérequis en langues ?

Anglais B2 & Français C1.
L'exigence de la maîtrise du français concerne notamment les cours de M2 mais aussi et surtout les échanges avec les acteurs non-académiques de la transition dans le cadre des projets transdisciplinaires. 
A noter : en M1, le français C1 est par ailleurs exigé par beaucoup de masters partenaires (enseignements de la discplines socle en français - voir modalités d'admission détaillées de chaque master). 

Admissions | Le recrutement en M2 est-il ouvert en 2024 ?

Non, le M2 ouvrira en Septembre 2025, avec une procédure dédiée de recrutement externe (très peu de places à la clé).

Admissions | Puis-je faire un choix unique de parcours en M1 ?

Tout à fait. Il est possible de faire 2 voeux maximum (hiérarchisés), mais vous pouvez ne postuler qu'à un seul parcours de master parmi la liste proposée. Pour mémoire :  

Admissions | Les résultats d'admissibilité seront-ils notifiés en même temps quel que soit le parcours de master choisi ?

Tout à fait. Voir calendrier dans l'onglet "Admissions".
Tous les candidats, refusés et admissibles, seront notifiés à la même date et ce quel que soit le parcours de master sélectionné.

Quel diplôme est délivré à l'issue des 2 ans de formation ?

A l'issue de la formation (2 ans), les étudiantes et les étudiants se verront délivrer un diplôme de master (mention "Science de la durabilité").
Diplôme délivré par l'Université PSL et préparé à l'Ecole normale supérieure - PSL


- Contact 
contact-master-sustainability@psl.eu 
- Direction du Master 
Corinne Robert (Directrice)
Amaury Lambert (Directeur adjoint)


Plus d'informations

Trouver votre formation PSL

Par niveau de diplôme
  • Par type de diplôme
  • Licence
  • Master
  • Doctorat
  • Autres
Par discipline
  • Par discipline
  • Anthropologie
  • Archéologie
  • Archives – Documentation
  • Arts plastiques
  • Astrophysique
  • Banque – Finance – Assurances
  • Chimie
  • Communication-Journalisme
  • Développement durable
  • Droit
  • Ecologie
  • Economie
  • Entrepreneuriat
  • Géographie
  • Géographie politique
  • Géosciences
  • Geosciences
  • Gestion - Management
  • Histoire
  • Histoire de l'art
  • Humanités numériques
  • Informatique
  • Langues
  • Lettres
  • Marketing
  • Mathématiques
  • Mécanique et matériaux
  • Médecine
  • Mode et design
  • Philosophie
  • Physique
  • Ressources humaines
  • Santé - Médecine
  • Science politique
  • Sciences cognitives
  • Sciences de l'univers
  • Sciences de la terre
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences des données
  • Sciences du climat
  • Sciences du vivant
  • Sciences religieuses
  • Sciences sociales
  • Sociologie
  • Théâtre
  • Ingénierie quantique